Césaire-Variations / Forme en itinérance

Césaire-Variations
d’après des entretiens d’Aimé Césaire et des extraits du Cahier d’un retour au pays natal

Cette saison, la Compagnie Nova est associée à la ville des Lilas ! Dans le cadre des rencontres de la 7ème édition de « Mon voisin est un artiste », 5 représentations exceptionnelles de la forme en itinérance « Césaire-Variations » ont lieu dans la ville entre le 18 et le 26 novembre 2017 :

Prochaines dates en perspective :

Samedi 18 novembre à 16h30 au théâtre du Garde-Chasse et à 20h chez Isabelle Fabre et Frederico Mannella

Mardi 21 novembre à 10h30 au lycée Paul Robert et à 15h au collège Marie Curie

Dimanche 26 novembre à 17h30 chez Christophe Marand

Avant l’aventure du théâtre de l’Opprimé du 29 novembre au 3 décembre pour Nous sommes de ceux qui disent non à l’ombre, venez partager avec nous cette traversée autobiographique d’Aimé Césaire, où se mêlent des extraits d’entretiens, chansons et poèmes pour révéler un visage riche et complexe de celui qui fut le père de la négritude et un des plus grands poètes de cette seconde partie du XXème siècle.

Réservations par téléphone au 01 48 46 87 79 

FORME EN ITINÉRANCE

Mise en scène Margaux Eskenazi
Avec Armelle Abibou et Yannick Morzelle
Production Compagnie Nova
Avec le soutien de la ville de Bobigny, du Festival aux Alentours et de Mains d’Oeuvres.
Durée 50 min environ.
Ce projet est une petite forme crée pour l’itinérance sur une commande de la ville de Bobigny. Il est directement lié à la grande forme en diffusion, Nous sommes de ceux qui disent non à l’ombre (crée en mars 2017 à La Loge) et en tournée pour la saison 2017/2018.
Avec une comédienne et un comédien, Césaire-variations dessine un portrait du poète martiniquais, Aimé Césaire, sous deux angles : celui de sa vie intime et de sa poétique.

Dans cette traversée autobiographique, se mêlent des extraits d’entretiens, chansons et poèmes pour révéler un visage riche et complexe de celui qui fut le père de la négritude et un des plus grands poètes de cette seconde partie du XXème siècle.

 

 

 

Loic Nys